Entretiens de professeurs et enseignants

 

Conseils et instructions pour étudier durant le mois de Ramadan

 

 

L’enseignement au mois sacré de Ramadan, connait-il des changements?

Effectivement, durant ce mois sacré les habitudes nutritionnelles et sociales changent du coup cela impacte directement le système éducatif spécialement cette année à cause de la crise sanitaire du Corona ,le Maroc a adopté le régime hybride aux écoles (50% présentiel/50% à distance) pour pouvoir appliquer le protocole sanitaire contre le Covid19

 

Comment les élèves traitent les mathématiques en particulier durant ce mois sacré et les autres matière en génerale?

Les élèves considèrent les mathématiques d’une façon normale surtout le matin ou la concentration est maximale par rapport aux séances d’après-midi

 

Quel mécanisme utilisez-vous pour attirer l’attention des élèves en mathématiques?

Mon amour pour les mathématiques me pousse à diversifier les méthodes d’explication, à diversifier également les méthodes pédagogiques, et à miser davantage sur la technologie, notamment pour la réussite du défi de l’enseignement à distance, Et en utilisant des techniques qui aident les élèves à se concentrer davantage comme la technique du “promodoro”

 

Pendant le mois de Ramadan quels sont les meilleurs créneaux pour étudier,  et quel est le meilleur moment pour la révision et la préparation?

 En ce mois sacré, la révision du matin est plus efficace pour les élèves, car l’esprit est zen et le corps est en pleine forme. Mais mon conseil pour la préparation est le suivant : une fois rentrer de l’école faire la prière et  faire une petite sieste puis consacrer une séance avant la rupture du jeun pour la révision et pour les niveaux qui auront des examens régionaux ou nationaux, ils peuvent continuer après la  prière de Tarawih pour une durée ne dépassant pas deux heures pour éviter de se coucher tard.

 

Quelles sont les ressources sur lesquelles s’appuient les enseignants et enseignantes au Maroc pour obtenir des supports pédagogiques attractifs et utiles pour les élèves?

Il existe une diversité dans l’arène éducative marocaine en termes de  moyens pédagogiques :

Comme  la plateforme officielle du ministère, qui contient une variété de supports pédagogiques (vidéos, leçons, documents, conférences, exercices, examens …) et des chaînes de télévision éducatives. Il existe aussi de différents sites éducatifs sur Internet, des groupes dans des réseaux sociaux de professeurs, YouTube, des manuels et des livres d’exercices.

 

À travers votre expérience éducative, comment évaluez-vous l’expérience de l’enseignement à distance, en particulier à ce stade et pendant le mois de Ramadan?

L’expérience de l’enseignement à distance est une nouvelle expérience, on  a commencé par l’improvisation pour sauver la saison dernière et terminer les programmes. Dieu merci, cette année a été témoin d’un développement important, à la fois en termes de la qualité du contenu numérique, ainsi que du côté de la formation continue des enseignants pour maitriser les dernières technologies et pour produire des cours numériques d’une manière plus professionnelle. Tous ces efforts n’ont qu’un seul objectif : permettre aux élèves de bénéficier du même contenu même à distance, et les pousser à s’adapter à cette nouvelle situation et non pas les empêcher d’avancer afin d’atteindre leurs objectifs académiques.

 

Selon vous, quel est l’impact éducatif sur le niveau des élèves si l’apprentissage à distance se poursuit?

À mon avis, la numérisation est un pari inévitable, et au lieu d’attendre la fin de la pandémie pour revenir à l’ancien système, je préfère motiver mes élèves à mieux s’adapter à l’enseignement à distance et à se concentrer même de chez eux ,et au lieu de plonger dans pensées négatives de l’entourage… j’invite mes élèves à découvrir plus de plates-formes, logiciels, sites, je les poussent aussi de se focaliser sur la maîtrise de la manipulation des ordinateurs et les Smartphones , je les invitent aussi à se concentrer sur tout ce qui est positif, et je rappelle toujours que la situation est exceptionnelle, et une fois revenus à la vie normale, le succès sera leur allié car ils ont continué à travailler et à défier la crise et ont appris de nouvelles techniques qui leur seront utiles sur le plan personnel et académique.

What are you waiting for?

Let’s keep the conversation going.